• Les fils PDO
    Les fils de polydioxanone (PDO) permettent de défroisser et de redensifier les tissus tout en traitant le relâchement cutané.
    Les fils PDO
  • Le peeling masque dépigmentant
    Le peeling dépigmentant est recommandé pour traiter les taches de vieillesse (lentigos), les taches solaires (vieillissement héliodermique), le masque de grossesse (mélasma), les pigmentations post-opératoires.
    Le peeling masque dépigmentant
  • Rides de la marionnette (plis d’amertume) : les fils PDO pour redensifier et rehausser les tissus
    Les rides de la marionnette, appelées également plis d’amertume, partent des commissures des lèvres et descendent sur le menton. Différentes techniques de médecine esthétique permettent de les traiter.
    Rides de la marionnette (plis d’amertume) : les fils PDO pour redensifier et rehausser les tissus
  • Cicatrices d’acné : l’association miracle du microneedling et du peeling PXR33
    Touchant de très nombreux adolescents, l’acné laisse parfois des cicatrices inesthétiques et indélébiles. Le Dr Christian Cocchi associe, pour traiter les cicatrices d’acné en creux, deux techniques complémentaires : le microneedling et un nouveau peeling modifié au TCA : le PXR33.
    Cicatrices d’acné : l’association miracle du microneedling et du peeling PXR33

Ces informations sont données à titre informatif mais ne remplacent en aucun cas une consultation. Pour une meilleure approche, consultez notre FAQ ou contactez le Dr Cocchi à La Teste de Buch - Arcachon et à Bordeaux.

Que se passe-t-il après une injection d'acide hyaluronique ?

Effets indésirables des injections d'acide hyaluronique

L’inconfort à l’injection d’acide hyaluronique est extrêmement réduit grâce à l’utilisation des aiguilles flexibles à bout rond Softfill®, la présence de produit anesthésiant mélangé à l’acide hyaluronique et les très rares points de piqure nécessaires (1 à 2 par zone).

Les suites sont minimes : quelques discrètes rougeurs autour du point d’injection ou au niveau la zone injectée, résolutives en 30 minutes à quelques heures en général avec un maximum de 24-48 H, toujours maquillable ; sensation de gonflement avec parfois un léger œdème spontanément résolutif en quelques heures, surtout si l’on applique dans ces cas des compresses de froid ou packs réfrigérés sur la zone.

Les petits hématomes de 1 à 5 mm de diamètre sont extrêmement rares avec la technique Softfilling bien menée (moins de 1%). D'autres effets secondaires ont pu être rapportés comme des démangeaisons et sensibilité à la pression de la zone injectée. Ils ne durent pas plus de 3 à 5 jours.

En moyenne, une semaine après l’injection d’acide hyaluronique tous les possibles minimes désagréments ont disparus.

Enfin, de très rarissimes cas ont été rapportés d’hypersensibilité à l’agent de réticulation BDDE contenu dans la seringue d’acide hyaluronique (qui permet de rendre l’acide hyaluronique plus ou moins visqueux et durable) : en ce cas les rougeurs ou gonflements sont exacerbés et durent plutôt entre une et 3 semaines, mais sont toujours résolutifs, et minimisés par la prise d’anti-inflammatoires ou corticoïdes.

Les acides hyaluroniques utilisés dans le cabinet du Dr Christian Cocchi sont les plus purs du marché avec des taux de BBDE relevés à l’état de trace (Stylage ® des Laboratoires Vivacy, Juvederm®/Surgiderm® des laboratoires Allergan).

Donnez votre avis sur le Dr Cocchi
Donnez votre avis
sur le Dr Cocchi
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Consultez sa
chaîne Youtube