• La « rhinoplastie médicale » pour corriger les défauts modérés du nez
    La « rhinoplastie médicale » permet de corriger certains défauts modérés du nez chez les patients qui ne souhaitent pas recourir à la chirurgie grâce aux injections d'acide hyaluronique.
    La « rhinoplastie médicale » pour corriger les défauts modérés du nez
  • Rajeunir le dos des mains
    Avec le temps, la peau du dos des mains s’affine et se fragilise. Les veines sont plus apparentes, des taches apparaissent. Ce syndrome, appelé « dermatoporose », survient généralement aux alentours de 45 ans, parfois avant.
    Rajeunir le dos des mains
  • Epilation du visage : le laser ND-Yag pour les peaux foncées à noires
    Longtemps exclues des traitements au laser, les peaux noires et métissées (sujettes aux risques de brulûres et d’hyperpigmentation) peuvent bénéficier efficacement et en toute sécurité des techniques d’épilation laser grâce au ND-Yag.
    Epilation du visage : le laser ND-Yag pour les peaux foncées à noires
  • La combinaison Mesoneedling/PTRX/fils PDO pour un rajeunissement global du cou et décolleté
    A partir de la quarantaine (parfois avant), la peau du cou s’amincit et se plisse. Chez certaines personnes, ce relâchement cutané s’accompagne de l’apparition d’un double menton en cas de surpoids.
    La combinaison Mesoneedling/PTRX/fils PDO pour un rajeunissement global du cou et décolleté
  • Différents types d’acide hyaluronique selon les zones
    Selon les corrections à apporter des acides hyaluroniques différents doivent être utilisés, plus ou moins « réticulés » (denses) et hydratants.
    Différents types d’acide hyaluronique selon les zones
  • Corriger un menton disgracieux sans chirurgie
    La morphologie du menton joue un rôle important dans l’harmonie du visage. Fuyant (rétrogénie), en position latérale (latérogénie) ou présentant une fossette trop prononcée, il nuit à l’équilibre du profil dont il est l’un des trois éléments-clés avec les lèvres et le nez.
    Corriger un menton disgracieux sans chirurgie
  • Culotte de cheval, genoux, intérieur cuisses : l’intérêt de la cryolipolyse
    La cryolipolyse permet de réduire les amas graisseux localisés (bourrelets). Découverte aux Etats-Unis lorsque des médecins s’aperçurent que des enfants mangeant beaucoup d’esquimaux glacés présentaient des zones creuses à l’intérieur des joues.
    Culotte de cheval, genoux, intérieur cuisses : l’intérêt de la cryolipolyse
  • Mésothérapie et carboxythérapie en traitement d’attaque contre la cellulite peau d’orange
    Il n’existe pas un, mais plusieurs types de cellulite : la cellulite graisseuse, la cellulite aqueuse et la cellulite fibreuse, souvent associées entre elles.
    Mésothérapie et carboxythérapie en traitement d’attaque contre la cellulite peau d’orange
  • Resserrer les pores et lisser la peau grâce aux peelings
    Dus à une accumulation de sébum qui finit par élargir les sorties des canaux pilo-sébacés (pores), et qui s’oxyde formant alors les comédons (points noirs), les pores dilatés donnent un grain de peau et teint d’ aspect inesthétique.
    Resserrer les pores et lisser la peau grâce aux peelings
  • Le peeling à l’acide salicylique et glycolique pour traiter l’acné inflammatoire
    Affection touchant surtout les adolescents, l’acné survient parfois plus tard, notamment chez la jeune femme, provoquant mal-être et difficultés dans la vie sociale et professionnelle.
    Le peeling à l’acide salicylique et glycolique pour traiter l’acné inflammatoire
  • Eliminer les tatouages grâce au laser Q-Switched
    Il est possible aujourd’hui d’enlever totalement les tatouages ou les atténuer fortement(pour aussi retatouer par-dessus).
    Eliminer les tatouages grâce au laser Q-Switched
  • Cryolipolyse chez l’homme
    La cryolipolyse permet de réduire les amas graisseux localisés de l’homme, notamment sur la poitrine, le ventre et les flancs (poignées d’amour).
  • Bilan génétique et traitement antivieillissement
    Il est possible aujourd’hui, grâce aux progrès de la génétique, de mesurer le degré de vieillissement de nos cellules.
    Bilan génétique et traitement antivieillissement

Mésothérapie et carboxythérapie en traitement d’attaque contre la cellulite peau d’orange

Traitement contre la cellulite

Il n’existe pas un, mais plusieurs types de cellulite : la cellulite graisseuse, la cellulite aqueuse et la cellulite fibreuse, souvent associées entre elles.

La cellulite graisseuse est due à un excès de graisse. Elle est non douloureuse et molle à la palpation. Elle s'installe principalement sur les fesses et les hanches.

La cellulite aqueuse est favorisée par une mauvaise circulation sanguine et un manque d'activité physique drainante . Elle se fixe sur le ventre, les fesses, les cuisses, les bras, les chevilles.

La cellulite fibreuse, communément appelée « peau d’orange », vient de ce que les cellules adipocytaires (graisseuses) sont coincées entre des cloisons de fibres de collagène trop denses. Cette cellulite est plus dure et souvent douloureuse au palpé. Elle est plus délicate à traiter car souvent ancienne et « installée ».

Deux traitements souvent associés apportent des améliorations notoires de l’aspect de la cellulite :

La mésothérapie

Cette technique consiste à injecter sous la peau en intradermique ou directement dans la graisse des produits drainants, défibrosants, activateurs de la microcirculatoires…

Elle se pratique à l’aiguille, tous les deux ou trois centimètres, ou grâce au « microneedling », en perforant d’abord la peau de multiples micro-trous avant d’appliquer le produit. Du fait de leur composants drainants et défibrosants, ces injections favorisent le retour veineux.

Huit à dix séances espacées d’une semaine sont généralement nécessaires pour traiter la cellulite.

La carboxythérapie

Ce traitement consiste à injecter sous la peau du gaz carbonique médical stérile. Il provoque une augmentation du débit sanguin microcirculatoire et veineux, donc un meilleur drainage et une meilleure oxygénation des tissus.

Il provoque aussi une légère destruction du tissu graisseux. Grâce à ces deux effets synergiques – circulatoire, favorisant l’oxygénation et le drainage, et métabolique, favorisant le déstockage de la graisse -, il contribue à améliorer nettement l’aspect peau d’orange de la cellulite.

Huit à douze séances espacées d’une semaine sont habituellement prescrites.

Traitement contre la peau d'orange

Le traitement de la cellulite par mésothérapie ou carboxythérapie est défini par le Dr Christian Cocchi au cas par cas, avec le patient.

Pour un résultat optimum, ces techniques peuvent être associées à d’autres traitements de médecine esthétique tels que la cryolipolyse. A voir avec le médecin…

Donnez votre avis sur le Dr Cocchi
Donnez votre avis
sur le Dr Cocchi
Lire les avis sur le Dr Cocchi
Consulter les avis
des internautes
Retrouvez le Docteur sur Facebook
Suivez le
sur Facebook
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Consultez sa
chaîne Youtube