• La « rhinoplastie médicale » pour corriger les défauts modérés du nez
    La « rhinoplastie médicale » permet de corriger certains défauts modérés du nez chez les patients qui ne souhaitent pas recourir à la chirurgie grâce aux injections d'acide hyaluronique.
    La « rhinoplastie médicale » pour corriger les défauts modérés du nez
  • Rajeunir le dos des mains
    Avec le temps, la peau du dos des mains s’affine et se fragilise. Les veines sont plus apparentes, des taches apparaissent. Ce syndrome, appelé « dermatoporose », survient généralement aux alentours de 45 ans, parfois avant.
    Rajeunir le dos des mains
  • Epilation du visage : le laser ND-Yag pour les peaux foncées à noires
    Longtemps exclues des traitements au laser, les peaux noires et métissées (sujettes aux risques de brulûres et d’hyperpigmentation) peuvent bénéficier efficacement et en toute sécurité des techniques d’épilation laser grâce au ND-Yag.
    Epilation du visage : le laser ND-Yag pour les peaux foncées à noires
  • La combinaison Mesoneedling/PTRX/fils PDO pour un rajeunissement global du cou et décolleté
    A partir de la quarantaine (parfois avant), la peau du cou s’amincit et se plisse. Chez certaines personnes, ce relâchement cutané s’accompagne de l’apparition d’un double menton en cas de surpoids.
    La combinaison Mesoneedling/PTRX/fils PDO pour un rajeunissement global du cou et décolleté
  • Différents types d’acide hyaluronique selon les zones
    Selon les corrections à apporter des acides hyaluroniques différents doivent être utilisés, plus ou moins « réticulés » (denses) et hydratants.
    Différents types d’acide hyaluronique selon les zones
  • Corriger un menton disgracieux sans chirurgie
    La morphologie du menton joue un rôle important dans l’harmonie du visage. Fuyant (rétrogénie), en position latérale (latérogénie) ou présentant une fossette trop prononcée, il nuit à l’équilibre du profil dont il est l’un des trois éléments-clés avec les lèvres et le nez.
    Corriger un menton disgracieux sans chirurgie
  • Culotte de cheval, genoux, intérieur cuisses : l’intérêt de la cryolipolyse
    La cryolipolyse permet de réduire les amas graisseux localisés (bourrelets). Découverte aux Etats-Unis lorsque des médecins s’aperçurent que des enfants mangeant beaucoup d’esquimaux glacés présentaient des zones creuses à l’intérieur des joues.
    Culotte de cheval, genoux, intérieur cuisses : l’intérêt de la cryolipolyse
  • Mésothérapie et carboxythérapie en traitement d’attaque contre la cellulite peau d’orange
    Il n’existe pas un, mais plusieurs types de cellulite : la cellulite graisseuse, la cellulite aqueuse et la cellulite fibreuse, souvent associées entre elles.
    Mésothérapie et carboxythérapie en traitement d’attaque contre la cellulite peau d’orange
  • Resserrer les pores et lisser la peau grâce aux peelings
    Dus à une accumulation de sébum qui finit par élargir les sorties des canaux pilo-sébacés (pores), et qui s’oxyde formant alors les comédons (points noirs), les pores dilatés donnent un grain de peau et teint d’ aspect inesthétique.
    Resserrer les pores et lisser la peau grâce aux peelings
  • Le peeling à l’acide salicylique et glycolique pour traiter l’acné inflammatoire
    Affection touchant surtout les adolescents, l’acné survient parfois plus tard, notamment chez la jeune femme, provoquant mal-être et difficultés dans la vie sociale et professionnelle.
    Le peeling à l’acide salicylique et glycolique pour traiter l’acné inflammatoire
  • Eliminer les tatouages grâce au laser Q-Switched
    Il est possible aujourd’hui d’enlever totalement les tatouages ou les atténuer fortement(pour aussi retatouer par-dessus).
    Eliminer les tatouages grâce au laser Q-Switched
  • Cryolipolyse chez l’homme
    La cryolipolyse permet de réduire les amas graisseux localisés de l’homme, notamment sur la poitrine, le ventre et les flancs (poignées d’amour).
  • Bilan génétique et traitement antivieillissement
    Il est possible aujourd’hui, grâce aux progrès de la génétique, de mesurer le degré de vieillissement de nos cellules.
    Bilan génétique et traitement antivieillissement

Ces informations sont données à titre informatif mais ne remplacent en aucun cas une consultation. Pour une meilleure approche, consultez notre FAQ ou contactez le Dr Cocchi à La Teste de Buch - Arcachon et à Bordeaux.

lumiere pulsée, flash à bordeaux

Photoréjuvénation Lumière Pulsée / Flash / IPL
à La Teste de Buch - Arcachon et à Bordeaux

Qu’est-ce que la photoréjuvénation?


La photoréjuvénation est le rajeunissement de la peau qui commence à vieillir par application de lumière émise par lampe pulsée (ou IPL intense pulse light) dite aussi lampe flash. En effet, ces lampes envoient des photons de haute énergie ayant une longueur d’onde comprise entre 300 et 1200 nanomètres qui traversent l'épiderme sans l'endommager et « chauffent » 3 structures dermiques  particulièrement intéressantes pour le rajeunissement cutané : les cellules pigmentaires et les micro-vaisseaux capillaires qui sont détruits,  et les fibroblastes qui sont stimulés dans leur production de collagène et l’acide hyaluronique naturels.

La lumière intense pulsée est au coeur de tout programme de rajeunissement cutané facial. Elle se combine parfaitement à certains peelings permettant de réaliser une photo-biomodulation (peelings photodynamiques), ainsi qu’à la gestion du relâchement cutané par radiofréquence.

Quelle indication pour la photoréjuvénation ? 

Indications de la photoréjuvénationLes signes de vieillissement de la peau améliorables par photoréjuvénation à lampe flash sont surtout dus aux effets néfastes et cumulés des Que peut-on attendre de la photoréjuvénation ?expositions solaires ou aux UV abusives. Ils peuvent apparaitre dès l’âge de 25 ans chez celles et ceux qui abusent du soleil,  et devenir bien prononcés à partir de 40 ans. Les signes de vieillissement qui peuvent être améliorés par les lampes pulsées ou lampes flash sont de 2 ordres :

- le teint brouillé par les rougeurs (érythrose, couperose légère) et/ou par l’hyperpigmentation (petites taches type éphélides ou lentigines, lentigos solaire),

- l’aspect rugueux ou sec de la peau avec ridules, les pores dilatés, la perte modérée d'élasticité et de tonicité.

Que peut-on attendre de la photoréjuvénation ?

Les premiers résultats sont généralement constatés après  2 séances, avec une amélioration de l'aspect de la peau : les taches brunes pigmentaires s’estompent et les rougeurs s’éclaircissent progressivement,  la peau prend un aspect plus éclatant, tonique, et plus lisse car les très fines ridules et aspect fripé s’amenuisent, tandis que les pores se resserrent : l’effet de rajeunissement est naturel, la peau retrouve un nouvel éclat.

Comment se déroulent les séances de lumière intense pulsée (IPL) ?

Comment se déroulent les séances de lumière intense pulséeLors d’une séance de photoréjuvénation, le Dr COCCHI commencera par nettoyer la peau, appliquer un gel aqueux sur la peau à traiter qui permet de conduire l’énergie lumineuse tout en rafraîchissant l’épiderme, et vous poser des lunettes de protection.

La lumière (photon) pulsée utilisée par le Dr COCCHI est associée à de la radiofréquence pour en potentialiser la puissance thérapeutique avec une énergie plus faible : chaque impulsion de lumière est ainsi atténuée et ressentie comme un léger picotement et échauffement. La séance va permettre la destruction progressive des microvaisseaux et cellules pigmentaires et la stimulation de la synthèse du collagène naturel, tout en laissant l'épiderme intact (la peau rosit discrètement), ce qui permet de reprendre ses activités habituelles immédiatement après la séance, sans précaution supplémentaire hormis solaire.

Le traitement par photorejuvénation dure environ 20 minutes pour le visage et 30 minutes si sont associées d’autres zones comme le cou, le décolleté ou la face dorsale des mains. Un programme de traitement complet prévoit en moyenne 3-4 à 5-6 séances espacées de 3 semaines pour obtenir un résultat complet et durable, à entretenir par une ou deux séances annuelles.

Précautions pour les séances de lumière intense pulsée (IPL)

La photoréjuvénation présente peu de contre-indications et n’implique pas d’éviction sociale : peau trop bronzée et phototypes foncés, prise de médicaments photosensibilisants, traitement à base d’isotrétinoïne, maladie du collagène, infection cutanée en cours sur la zone à traiter.

L’application de crème réparatrice matin et soir et écran solaire est obligatoire pendant 3 jours post séance.

Donnez votre avis sur le Dr Cocchi
Donnez votre avis
sur le Dr Cocchi
Lire les avis sur le Dr Cocchi
Consulter les avis
des internautes
Retrouvez le Docteur sur Facebook
Suivez le
sur Facebook
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Consultez sa
chaîne Youtube