Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Dr. Christian Cocchi
Dr. Christian Cocchi
Médecine morphologique
esthétique & anti-âge
-
Tél : 05 57 16 25 21
Le Docteur Cocchi Christian sur Facebook
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Votre avis sur le Dr Cocchi Christian sur Google
Le Docteur Cocchi Christian sur Arte Audioblog
Le Docteur Cocchi Christian sur Instagram
Le Docteur Cocchi Christian sur Linkedin
Le Docteur Cocchi Christian sur Pinterest
Attention la prise de rendez vous en ligne est limitée (sur certains jours, créneaux horaires et motifs de consultation). Pour un accès supérieur à la totalité de l’agenda et motifs de consultation appelez le secrétariat au 05 57 16 25 21

Le laser contre la couperose, l’érythrose et l’érythrocouperose

La couperose, l’érythrose et l’érythrocouperose se traduisent par des rougeurs. Elles sont provoquées par une dilatation des vaisseaux sanguins de certaines zones du visage (joues, ailes du nez…), voire de l’ensemble de la face.

L’érythrose revêt la forme de plaques rouges, localisées le plus souvent sur les joues et les pommettes.

ERYTHROCOUPEROSE

La couperose est une aggravation de l'érythrose avec apparition de vaisseaux dilatés.

Couperose

L’érythrocouperose revêt l’aspect d’un réseau étoilé de petits vaisseaux superficiels de couleur rouge ou violine et localisés au départ sur les pommettes et les ailes du nez puis, progressivement, sur tout le visage.

Ces rougeurs s’amplifient lorsqu’il fait très chaud et lors d’expositions prolongées au soleil.

Différentes techniques de médecine esthétique permettent de les traiter. La technique à privilégier est déterminée par le Dr Christian Cocchi au cas par cas, en consultation, en fonction des symptômes de chaque patient.

La lumière intense pulsée (IPL)

La lumière intense pulsée est très efficace sur la couperose et les rougeurs. La lumière projetée sur les vaisseaux sanguins est captée par les pigments rouges de l’hémoglobine et transformée en chaleur, laquelle brise la paroi des petits vaisseaux et les détruit.

La peau retrouve son teint et éclat initial. Peu douloureuse (sensation de chaleur) avec des suites modérées (roseurs et/ou quelques mini-croutelles transitoires), la lumière intense pulsée peut être complétée par des séances de lumière Led qui accélèreront la cicatrisation et la régénération de la peau.

Les lasers vasculaires KTP et ND Yag

Le laser vasculaire KTP permet d’atténuer très nettement, voire de venir à bout des petits vaisseaux rouges vifs et roseurs diffuses (erythrose), tandis que le laser vasculaire ND Yag conviendra mieux au plus gros vaisseaux rouges voire violets ou bleutés (télangiectasies).

Le faisceau projeté sur la zone à traiter pénètre à travers la peau jusqu’à 2-3 millimètres de profondeur. La lumière sous forme de chaleur extrèmement intense émise par le laser KTP est alors captée par les pigments rouges de l’hémoglobine des globules rouges contenus dans les vaisseaux, alors que celle du laser ND Yag est captée par l’eau des globules rouges et blancs et du plasma, provoquant la coagulation des globules à l’intérieur des vaisseaux puis celle des parois des vaisseaux ciblés. Une sensation de chaleur et un érythème apparaissent lors du traitement, suivi éventuellement d’un léger œdème (gonflement) et de petites croûtes, mais ces désagréments disparaissent rapidement.

Les résultats sont visibles au bout de quelques jours, dès la résorption des phénomènes inflammatoires.

Le nombre de séances dépend de l’importance des rougeurs. En général, deux à quatre séances espacées d’un mois sont recommandées.

Les rougeurs constituant une affection chronique, elles réapparaîtront inélucablement, mais d’autant plus tardivement que la peau sera ensuite bien protégée des agressionschroniques répétées comme celles du soleil ou chauds-froids (sauna, hammam, boissons chaudes, épices), auquel cas de nouvelles séances d’entretien annuel doivent être envisagées.

Durant le traitement et les 15 jours suivants, les expositions solaires doivent être évitées.

Les conditions de ce traitement sont définies par le Dr Christian Cocchi au cas par cas, selon les corrections à apporter et l’état de la peau du patient.

Pour un résultat harmonieux, le traitement de la couperose, de l’érythrose et de l’érythrocouperose par lumière intense pulsée (IPL) ou laser vasculaire KTP peut être complété par d’autres techniques de médecine esthétique telles que les soins à la lumière Led. A voir avec le médecin…

Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Prendre RDV avec le Dr. Christian Cocchi

Donnez votre avis sur le Dr Cocchi
Donner
votre avis
Lire les avis sur le Dr Cocchi
Consulter
les avis
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Visionner
mes vidéos
Retrouvez le Docteur Cocchi sur Facebook
Me suivre
sur Facebook
Contacter le Dr Cocchi
Me
contacter
Contacter le Dr Cocchi
Écouter
mes podcasts
Suivez le Docteur Cocchi sur Instagram
Me suivre
sur Instagram
Retrouvez le Docteur Cocchi sur Linkedin
Me suivre
sur Linkedin
Suivez le Docteur Cocchi sur Pinterest
Me suivre
sur Pinterest
Partager sur :